Psychothérapie systémique : comment responsabiliser sans culpabiliser

Monsieur Claudio Carneiro
Psychologue spécialiste en psychothérapie FSP (orientation systémique)
Thérapeute de couple et de famille ASTHEFIS
Expérience clinique en pédopsychiatrie dans une consultation pour couples et familles, en milieu scolaire, en cabinet privé et dans un centre pour la maltraitance intrafamiliale

Que le·la patient·e puisse entrer dans une logique de responsabilité, en pensant qu'il·elle peut faire quelque chose pour améliorer ses problèmes, est une condition nécessaire à toute psychothérapie étant donné qu'elle vise à rendre la personne autonome et active dans le changement. Se pose alors la question pour le·la thérapeute de comment activer la responsabilisation du·de la patient·e et/ou de l'entourage sans l'amener à une culpabilité figeante. 

Ce séminaire vise à présenter des réflexions sur comment le·la thérapeute peut activer la responsabilisation des patient·e·s sans les faire se sentir coupables de l'existence du problème. 
Les différences entre les notions de responsabilité et de culpabilité seront thématisées, notamment d'un point de vue éthique. Des stratégies thérapeutiques concrètes, conceptualisées dans le paradigme systémique visant à favoriser la responsabilisation, seront présentées. Les approches systémiques contextuelle et solutionniste se révèlent particulièrement utiles à cette fin. 

Différentes situations cliniques seront abordées dans la pratique de la thérapie individuelle d'adulte, de la thérapie de couple et de la thérapie dans un contexte pédo-psychiatrique. Concernant ce contexte particulier de la thérapie avec des enfants, tout le défi pour le·la thérapeute systémique consiste à essayer de mobiliser les parents, de les impliquer dans le suivi, sans les culpabiliser en les faisant se sentir comme étant la cause du problème. 

Bibliographie : 

  • Ausloos, G. (2012). La compétence des familles. Toulouse : Erès.
  • Isebaert, L. & Cabié, M.-C. (2010). Pour une thérapie brève : Le libre choix du patient comme éthique en psychothérapie. Toulouse : Erès.
  • Heiremann, M. (1996). Du côté de chez soi : la thérapie contextuelle d'Yvan Boszormeny-Nagy. Paris : ESF.
  • Jonas, H. (1979). Le principe de responsabilité. Paris : Les éditions du Cerf.
  • Yalom, I. (2008). Thérapie existentielle. Paris : Galaade.

Pré-requis

  • Pratique clinique (même débutante)

Domaine

Psychothérapie

Orientation

Systémique

Population concernée

Enfant-adolescent
Adulte
Couple/Famille

Participant-e-s

Psychologue
Psychiatre

Notes

(NEW 08.10.20) !! D'entente avec le formateur, le séminaire pourra être donné en mode mixte (présentiel et vidéoconférence) ! Merci de nous préciser votre choix.

20P-414CAR