Atelier d'écopsychologie : de l'expérimentation personnelle à la co-création d'outils adaptés à sa propre pratique

Madame Sarah Koller
Chercheuse en sciences de l'environnement et écopsychologie, Université de Lausanne
Madame Patricia Wegmann
Psychiatre-psychothérapeute FMH
Pratique en cabinet privé

L'écopsychologie constitue un mouvement transdisciplinaire né dans les années 1970 aux États-Unis en réaction aux dégradations écologiques de l'époque, et aux souffrances psychologiques y étant liées. Mêlant recherche théorique, applications pratiques et engagement politique, l'écopsychologie vise à favoriser la restauration de notre lien à la nature, comprise comme la condition essentielle pour transiter vers des modes d'être et d'agir humains qui respectent les limites de la biosphère.

Née d'une double critique adressée tant au mouvement environnementaliste qu'à la psychologie standard de l'époque pour répondre à la crise écologique, l'écopsychologie invite au dialogue entre ces deux mondes, en questionnant notamment la définition même de la santé, ainsi que la posture du thérapeute - dans leur acception alors dominante.  

Dans un premier temps, ce séminaire propose de partir à la rencontre de l'écopsychologie dans ses dimensions historiques, théoriques et pratiques. Des exercices sensoriels de reconnexion à la nature seront notamment proposés pour favoriser une expérimentation et intégration personnelle de ses postulats et outils. Dans un deuxième temps, nous réfléchirons ensemble aux modalités d'intégration de ces derniers dans les pratiques respectives de chaque participant·e.  

Pré-requis

Aucun

Domaine

Autres domaines

Orientation

Autre

Population concernée

Enfant-adolescent
Adulte

Participant-e-s

Psychologue
Psychiatre
Logopédiste
Psychomotricien-ne
Ergothérapeute
Infirmier-e
Assistant-e social-e
Educateur/-trice
Enseignant-e spécialisé-e
Autre
Pédiatre

NOUVEAU

21S-953WEG