Complexité du diagnostic du Syndrome Gilles de la Tourette

Formation destinée aux psychologues et psychiatres et ouverte aux professionnel·le·s de la santé et du social

Après avoir fait un bref rappel sur la description clinique du Syndrome Gilles de la Tourette (critères diagnostiques et principales comorbidités qui y sont associées), la présentation de plusieurs cas cliniques complexes illustrera les difficultés que présente l'identification du SGT chez des enfants qui présentent une panoplie de manifestations cliniques qu'on peut facilement confondre avec certains diagnostics ou qui peuvent cohabiter avec le SGT. 
En effet, comme les premiers symptômes qui apparaissent sont souvent ceux de l'hyperactivité (impulsivité, immaturité, opposition) ou de problèmes de comportement (comportements explosifs, provocation) ou même de troubles affectifs (anxiété, obsession-compulsion) et qu'ils dominent le tableau, les tics passent inaperçu et le SGT est facilement confondu avec d'autres diagnostics.

Dre Francine LUSSIER

Docteure en neuropsychologie de l'Université de Montréal, elle a fondé le Centre d'Evaluation Neuropsychologique et d'Orientation Pédagogique (CENOP) en 1994, qui offre des services personnalisés aux enfants et adolescents en souffrance psychologique ou en difficultés d'apprentissage et de comportement.
Elle est professeure associée au département de psychologie de l'Université du Québec à Trois Rivières (UQTR) et directrice des activités cliniques et scientifiques du Centre de formation CENOP Inc.

Notes

  • Participation aussi possible en vidéoconférence ; merci de préciser la modalité souhaitée lors de votre inscription.
  • En cas d'inscription (simultanée) à au moins 2 des demi-journées données par Francine Lussier, nous vous offrons un tarif préférentiel de 75.-/formation !

22COL-LUS/SGT